La Pose de carrelage ou de dallage

 

Le choix de votre carrelage est très important. Il ne sera pas facile d'en changer… Aussi voyez sur le long terme… Imaginez-vous vivre 20 années ou plus avec le même sol… N'hésitez pas à vous documenter…. Les magasins de bricolage vous orienteront dans vos choix. De nombreuses revues sont aussi à votre disposition.

Pour l'autoconstructeur, deux solutions aisées permettent la pose de carrelage au sol :

la pose sur chape de mortier maigre et collage à l'aide de ciment pur répandu à la volée puis arrosé, 

la pose sur une chape parfaitement lisse et plane à l'aide de ciment-colle étalé régulièrement à la spatule crantée. Il n'y a pas d'économie à faire sur la qualité du revêtement de sol. On trouve facilement des grés émaillés pas chers dont l'émail s'abîme très vite, par simple usure ou lors de chocs légers. Le grés pressé est un des matériaux les plus résistants.

Le format optimum est de 20x20 cm environ. Plus grandes, les dalles sont difficiles à régler de niveau et plus fragiles ; plus petits, les carreaux sont plus nombreux et délicats à aligner. On commence la pose à partir du centre et selon les axes de la pièce, de façon à n'avoir que des coupes d'une largeur supérieure à quelques centimètres. Les coupes s'effectuent à l'aide d'une tronçonneuse à carrelage équipée d'un disque diamanté tournant dans l'eau. On trouve de telles machines très bon marché et capable de durer le temps de la construction. Il est aussi possible de louer.

La largeur habituelle des joints est de l'ordre de 3 ou 4 mm. On pourra utiliser des croisillons en plastique ou mieux des cales découpées dans une plaque de bakélite. On trouve la matière pour faire des joints sous forme de poudre ou de pâte colorée. On peut aussi utiliser du ciment (blanc de préférence) que l'on teintera avec des colorants. La pâte pour joint s'étale à la spatule en caoutchouc. Bien remplir les interstices pour éviter les bulles d'air. Lisser le joint à l'aide d'une éponge, enlever le surplus avant qu'il ne durcisse. S'il reste une fine pellicule de joint, on pourra l'enlever sans trop de difficulté après séchage, si nécessaire à l'acide chlorhydrique dilué (sauf sur le marbre et la pierre !).

 

 

 

Site ne donnant pas lieu au traitement d'informations personnelles. Crédits

Décorer Immo France Mobilier Travaux