La pose du liège au sol 

 

Bien qu'il soit un peu moins à la mode, le liège peut rendre encore de grands services en tant que revêtement de sol :

  • dans les locaux d'habitation plutôt chauds et humides : salle de bain, toilettes car il est imputrescible et hydrophobe, 

  • dans les chambres à cause de son aspect chaud, facile à entretenir, tiède au toucher, 

  • en rénovation, là ou l'épaisseur du revêtement doit être la plus faible possible. 

En contrepartie il n'est pas approprié :

  • dans les lieux de passage intense car la pellicule plastique qui le protège se raye facilement, sur des sols irréguliers, 

  • dans des locaux où la chute d'objets marquerait sa surface. 

On choisira des dalles de bonne qualité, rigidifiées grâce à une pellicule de PVC en sous-face et un revêtement transparent résistant en surface. Les dalles les moins chères se déforment, se rétractent et gondolent à la pose.

Le liège se pose avec une colle spéciale (acrylique...) et une spatule crantée sur un sol parfaitement lisse et plan. 

Les dalles, qui font généralement 30 cm de côté, se coupent facilement à l'aide d'un cutter

Utiliser une règle métallique bien droite. 

Étaler la colle de façon régulière, positionner la dalle sans joint et la presser uniformément en tapant modérément sur une large cale en bois bien raboté. 

Essuyer soigneusement les traces de colle à l'eau ou à l'alcool suivant le type de colle.

La position de la dalle peut être rectifiée pendant quelques minutes, le séchage complet pouvant nécessiter 24 heures.

 

 

Site ne donnant pas lieu au traitement d'informations personnelles. Crédits

Décorer Immo France Mobilier Travaux